Armentières: des candidats de bon niveau aux tests de recrutement des SOA natation

FRANÇOIS DEWAELE (CLP)

Comme chaque année, le club SOA natation a lancé sa campagne de recrutement de jeunes né(e)s en 2004 et après et ce, avant la reprise des entraînements en septembre. Il y a quelques semaines, le club a distribué des flyers dans certaines écoles des communes du syndicat intercommunal de la piscine Calyssia (SCEPAA).

 

 Et pour accéder aux tests d’évaluation, il fallait impérativement savoir nager cinquante mètres, dont vingt-cinq mètres ventral et vingt-cinq mètres dorsal. L’accès à un club sportif par le biais d’une sélection préalable peut paraître étonnant. Sauf que le club SOA natation n’a pas un accès illimité à la piscine et doit faire des choix dans la gestion des effectifs. Vendredi soir, une vingtaine de candidats(e)s, dont certains jugés « très bons », ont donc tenté leur chance lors de cette journée de sélection. Dans les tribunes, des parents ont observé avec un peu d’appréhension leurs enfants visiblement bien encadrés. Nous avons recueilli leurs impressions. Séverine réside à Armentières, sa fille Saël (9 ans) est en train de nager.

«Elle souhaitait faire de la natation et on a appelé la piscine qui nous a conseillé de faire les tests. La compétition n’est pas la priorité. Mais pourquoi pas ! Pour l’instant c’est de la découverte. Ma fille a déjà fait de la gym, de la danse et de l’équitation. Elle adore nager mais on ne vient pas suffisamment à la piscine à son goût. Elle était motivée pour essayer la natation » a résumé Séverine.

Quant à Etienne, il est venu de Bailleul avec sa fille Emma (7 ans). « On l’a inscrite à la piscine pour faire un sport. La natation, elle a accroché. J’ai cherché un club dans le coin et j’ai contacté ce club qui m’a dit que les essais se déroulaient aujourd’hui. Dès qu’il s’agit d’aller dans l’eau, ma fille est toujours d’accord. Je suis entraîneur de football, elle a essayé mais la natation à sa préférence. » a reconnu Etienne, beau joueur. D’après les premiers tests, la jeune Emma dispose des réelles aptitudes à la pratique de la natation. Finalement, elle ne sera pas retenue cette année. L’entraîneur a conseillé au papa de l’inscrire aux cours de natation dispensés par Calyssia.

Contact : Sandrine Dewaele au 06 19 83 42 76.

Les commentaires sont fermés