Les SOA natation face à une redoutable concurrence à Calyssia, dimanche

Pour la première compétition de natation de l’année, organisée à Calyssia, le club SOA natation a accueilli, dimanche dernier, plus de cent dix nageurs des clubs d’Armentières, du LUC, de Saint-André, ainsi qu’une sélection départementale handisport. Pour les participants(e)s, cette épreuve officielle offrait l’opportunité de décrocher un premier sésame pour les prochains championnats du Nord et régionaux, tandis que les compétiteurs handisports venaient chercher leur ticket pour les championnats de France.

Quelques semaines avant le début des épreuves, les lignes de séparation des couloirs avaient été rénovées et testées par les nageurs et entraîneurs du club armentiérois, présidé par Sandrine Dewaele. Et pour compléter la tenue relookée du club, les SOA avaient coiffé le nouveau bonnet floqué du logo redessiné aux couleurs du club. Une manière de se distinguer en compétition dans les bassins de la région, et d’afficher son appartenance à une équipe armentiéroise qui ambitionne un jour de rivaliser avec les formations de la métropole lilloise et d’ailleurs.

Dimanche après midi, le LUC avait engagé quelques pointures comme Fanny Belayo, l’une des locomotives du club luciste et récente championne interrégionale aux 100 mètres brasse à Abbeville. Pas de quoi impressionner l’Armentiéroise Anaïs Delcambre (vice-championne du nord du 50 mètres papillon) qui s’est imposée sur 50 mètres dos et papillon à Calyssia face à l’armada lilloise. Chez les messieurs, le chapellois Roch Gouwy s’adjugeait la troisième place du 50 mètres nage libre, malgré une solide concurrence sur les plots de départs, comme celle du dossiste Ramzi Hamerlaine, un habitué des podiums régionaux et premier sur 50 mètres dos lors du cinquième meeting national de Berck.

Les commentaires sont fermés